Status Minor - Dialog (Lion Music)

Note : 6.5/10

Review

Status Minor est un nouveau groupe de l'écurie Lion Music Record originaire de Finlande qui nous propose son tout premier album Dialog. Le groupe se monte petit à petit autour du guitariste Sami Saarinen à partir de 2002 pour atteindre la forme du quintet, classique pour un groupe de métal progressif. Car il s'agit bien de métal progressif dans la veine de Seventh Wonder ou Symphony X avec un style scandinave très caractéristique. La voix est primordiale dans ce genre de groupe et celle de Markku Kuikka est assez coutumière du style sans avoir un timbre très atypique. Mais comment tirer son épingle du jeu dans le panier bouillant du métal progressif ? Les sept titres de Dialog répondront-ils à cette question?__Le premier, « Something More », déroule un bon power métal sans prétention mais bien exécuté. Plusieurs morceaux de l'album peuvent être mis du côté de ce premier jet. Ainsi « Out of These Streets », « Stand And Think » ou « Fade Away » développent-ils un métal mélodique parfois progressif avec des passages emprunts de Symphony X. Les refrains sont souvent très mélodieux dans un style proche des albums de hard mélodique classique. La seule ballade de l'album, « Masquerade », laisse s'exprimer un piano avec un refrain ressemblant fortement, dans ses premières notes en tout cas, à celui de « I Want To Know What Love Is », de Foreigner.__En bref, rien de très glorieux dans cet album, bien fichu certes, mais pas assez original pour rivaliser avec les grosses productions de métal progressif malgré un « Machine » sortant de l'ordinaire, avec son approche très Beyond Twilight, de bons claviers et des riffs de guitares plus recherchés. Le final « Dialog », sur plus de quinze minutes et trois actes, voit quant à lui dérouler un métal progressif inspiré de Dream Theater qui s'avère assez difficile à ingurgiter tant le morceau est dense et enrichi de parties instrumentales jubilatoires.__En résumé, Status Minor est à l'aune d'une carrière que nous lui souhaitons longue et fructueuse et ce premier album est, dans ce sens, relativement encourageant. A part les déferlements de grosse caisse un peu trop présents, rien n'est fondamentalement mauvais dans ce Dialog. Le chanteur Markku Kuikka n'a pas une voix qui vous réveillera la nuit pour aller écouter l'album mais elle ne vous agacera pas non plus. __Tirer son épingle du jeu avec cet album ? Peut-être pas encore. Laissons le temps jouer, que l'on espère en faveur de Status Minor. Chronique rédigée par Nuno777 parue le 10.09.2009